Maison et sanctuaire saint Joseph Allex
Maison et sanctuaire saint Joseph Allex

Le sanctuaire Saint-Joseph à Allex

 

est un lieu de pélerinage à Saint Joseph,

honoré comme patron et protecteur de l'Église universelle,

Le Sanctuaire  Saint Joseph est à la fois :

le lieu de prière de la maison Saint Joseph des célébrations litugiques et pélerinages, le siège de la Fraternité saint Joseph et de sa spiritualité, ainsi que le lieu de prières des groupes qui séjournent dans la maison d'accueil

 

Fraternité Saint Joseph

 

Galerie de photos

 

Video Sanctuaire Allex

Brève historique du sanctuaire
C'est en 1920 que les spiritains trouvent à Allex dans la Drôme une propriété (un château, ses dépendances et un parc) permettant d'ouvrir un petit séminaire pour la Mission : l'école des Petits Clercs de St Joseph ou École des Missions.

Au début c'est l'ancien grand salon du château qui sert de chapelle. Très vite la décision est prise de construire une chapelle provisoire. Elle sera achevée et bénite le 5 avril 1922.

Puis des aménagements et agrandissements s'imposent. Le 14 juin 1935 est donné le 1° coup de pioche pour les fondations de la nouvelle chapelle.

Long de 32m50, large de 16 m, le nouveau sanctuaire, oeuvre de l'architecte M. Pierre Isnard, est situé à l'ouest et au niveau de la terrasse du château ( 1° étage) Un double escalier y mène, débouchant sur un vaste porche, avec accès sur la nef par trois portes en chêne artistiquement travaillées.


Deux Icones  au Sanctuaire : (photo A4 à 4€ )

La Sainte Famille du P. Jean Dehais et St Joseph aux colombes 

(Atelier de Lyon)

 

 

 

Saint Joseph a obtenu une large reconnaissance dans l’Église :

 

Sanctuaires, Lieux, Congrégations, Organismes et Associations

dédiés à Saint Joseph.
 

Pour dire à quel point Saint Joseph est reconnu dans l’Église universelle, il nous faudrait citer tous ces lieux qui lui sont consacrés, plus d’une centaine. Nous présentons seulement les lieux ayant obtenu le couronnement d’une statue ce qui est en relation avec leur fréquentation par les fidèles. Une liste certainement incomplète renvoie aux articles correspondants de la Revue Saint- Joseph

 

Le couronnement liturgique d’une statue :

Les saints sont habituellement représentés avec une auréole. Le couronnement liturgique officiel ajoute une marque d’honneur spécial, réservé en fait aux statues de Jésus, de Marie et de saint Joseph. Le couronnement liturgique d’une statue est un acte assez exceptionnel surtout pour saint Joseph. On ne connaît qu’une dizaine de statues couronnées de saint Joseph, alors que les statues mariales sont plus nombreuses.

Le couronnement fait partie de cette façon symbolique d’honorer Dieu et les saints avec les plus grands honneurs de la terre. Cela peut être assez parlant en certaines circonstances historiques et assez décalé dans d’autres. Il revient à notre sens religieux de faire la part des choses. La cérémonie s’accompagne des prières pour l’Église et des sacrements de réconciliation et de communion.

Mais le couronnement est surtout liée à un sanctuaire et un lieu de pèlerinage particulièrement fréquenté, aussi bien pour Marie que pour Joseph, les deux étant souvent honorés ensemble. Cette faveur est accordée à un sanctuaire qui voit venir beaucoup de monde, tous les jours mais particulièrement aux jours des fêtes et des pèlerinages annuels.

Le couronnement souligne aussi l’abondance des grâces et des faveurs reçues. Le récit de ces faveurs, recueillies souvent dans un livre d’or émouvant, nourrit la piété des pèlerins et provoque de nouvelles conversions. Nous connaissons aujourd’hui un renouveau du sens chrétien du pèlerinage et le bienfait que peut apporter cette démarche de laisser momentanément le souci quotidien pour répondre à un appel intérieur assez fort pour nous mettre en route à la recherche de la dimension spirituelle de la vie. Nos sanctuaires sont là comme des pierres d’attente des futures étapes de ce renouveau spirituel.

 

                                                                   

Quelques couronnements liturgiques de statues de saint Joseph

 

BEAUVAIS, Saint Joseph et Archiconfrérie de Saint-Joseph dans la Chapelle saint-Joseph  (cf  RSJ 999 page 21-22)

Le sens du couronnement de la statue du Sanctuaire de Beauvais nous est donné dans le Bref de Pie IX cité au Manuel de l’Archiconfrérie 5e éd. p. 5. Le Bref cite le Décret de patronage universel qui est du 8 décembre 1870 et nous donne les circonstances de cette célébration (vers 1871).

« Nous vous déléguons, Vénérable Frère, pour couronner en Notre nom et avec Notre plein et entier consentement, la Statue représentant le bienheureux Patriarche Joseph et l'En­fant-Jésus, qui se trouve dans l'Église ou Sanc­tuaire de l'Archiconfrérie…

Et afin que cette solennité profite au bien des âmes des fidèles, … nous accordons dans le Seigneur à tous et à chacun des fidèles, qui, après s'être confessés et avoir reçu la sainte communion, auront visité l'Église ou Sanc­tuaire de l’Archiconfrérie et offert à Dieu, devant la Statue de saint Joseph, de ferventes prières pour la concorde entre les princes chrétiens, l'extirpation des hérésies et l'exaltation de notre Mère la sainte Église, l'Indulgence plénière et rémission de tous leurs péchés, avec la faculté de l'appliquer aux âmes des fidèles qui ont quitté cette vie, unis à Dieu dans la charité (Lettre à Mgr l’évêque de Beauvais). Le couronnement liturgique comporte toujours un effort de conversion intérieure, des prières pour les grands intérêts de l’Église et la réception des sacrements.

 

ALLEX La Fraternité Saint-Joseph d’Allex : Statue couronnée en 1900.

La confrérie de saint Joseph d’Allex, fondée le 15 octobre 1889, a été constituée en archiconfrérie le 1er juillet 1897, sous le titre de saint Joseph Patron et Protecteur de l’Église universelle par un Bref pontifical et inaugurée en grande fête le 12 août 1897 quand l’œuvre était encore au Seyssinet. Cette Fraternité sera présentée au chapitre suivant.

 

 

LE CFRDJ : BEAUVAIS CFRDJ

(Centre français de recherche et de documentation sur saint Joseph).

 

Le CFRDJ, né à Allex, est une association civile (loi 1901) de chercheurs et théologiens qui se sont fixé pour objectif de faire connaître saint Joseph, son histoire et sa spiritualité, à travers tous les lieux et organismes qui lui sont dédiés. L’association née à Saint-Joseph d’Allex, a son siège à Saint-Joseph de Beauvais. Bien que de fondation récente, elle a déjà beaucoup travaillé et publié sur Saint Joseph notamment « la Saga de Saint Joseph » et les « Actes du premier Symposium », « le Florilège sur saint Joseph » etc